Ma Boîte - MaBoite.com

Le Podcast des Entrepreneurs Inspirants

#12 Alexis Zerbib
fondateur de Cyclofix

Alexis Zerbib

"D'abord tu te jettes à l'eau, puis après tu nages."

Durée : 2h09 minutes

🎧 Apple Podcasts
🎧 Spotify
Web & Autres
Bienvenue sur cet épisode un peu particulier du podcast MaBoite.  C'est le dernier épisode de cette année 2020 et je vous remercie sincèrement pour cette première année formidable passée en votre compagnie sur ce podcast.

Vous êtes très nombreux à m'envoyer des petits messages - par email, sms, sur les réseaux-sociaux - à chaque sortie d'épisode et c'est pour moi un grosse dose de motivation pour sortir l'épisode suivant,  la production de ce podcast étant très chronophage.

Mais nous ne sommes pas là pour parler de moi mais plutôt pour parler d'Alexis Zerbib. Alexis est un entrepreneur au parcours hors du commun et à la motivation de malade. Durant plusieurs mois il aura parcouru Paris à vélo dans tous les sens, quelque soit la météo, pour valider son business-model.

Alexis a créé Cyclofix, un réseau de 250 réparateurs qui chouchoutent votre vélo à Paris, Lyon, Nantes, Bordeaux, Rennes, Marseille, Strasbourg, Lille et bien d'autres agglomérations.

Besoin de réparer vos freins, changer un pneu crevé ou réviser vos éclairages ? Vous lancez l'application sur votre smartphone et un réparateur Cyclofix vient directement à vous dans la journée, voir en urgence si besoin.

Cyclofix c'est déjà plus de 300 000 réparations et des partenariats avec Vélib, Ofo Décathlon, la Fnac etc... 

Cyclofix c'est le Doctolib du Vélo et même de votre trottinette !  Vous n'aurez donc plus aucune excuse pour prendre soin de votre bicyclette chérie pour aller travailler. C'est pour bon pour votre ligne, c'est bon pour votre bilan carbone et donc c'est bon pour votre karma !

En route avec d'Alexis Zerbib, découvrons son parcours d'entrepreneur et l'aventure Cyclofix.

Bonne écoute à vous !

(un episode en écho à l'épisode #9 dédié à Rémy Berda de Weglot. Rémy est l'ami de toujours et l'ancien associé d'Alexis dans une précédente aventure entrepreneuriale.  L'ideal est donc d'écouter les 2 épisodes à la suite 😉)

Me contacter : LinkedIn ou Twitter

Écoutez gratuitement cet épisode sur votre plateforme favorite.


Episodes recommandés :

Quelques extraits de l'épisode d'Alexis Zerbib

“Je m'appelle Alexis Zerbib. Je suis le fondateur de Cyclofix. Moi, j'ai trouvé ça super intéressant et passionnant de concevoir un écosystème digital qui fait appel à de la tech pour servir un besoin très concret, très pratique, qui est ancré dans le monde réel.”

“Cyclofix est un service de réparation de vélos à la demande. A la base, on s'est qualifié comme ça. Et puis, au fur et à mesure, notre positionnement a évolué. Aujourd'hui, notre boulot, c'est de mettre en lien des réparateurs de vélos et de trottinettes électriques puisqu'on a évolué sur les engins de micro mobilité douce. De manière générale, avec des usagers qui ont besoin de réparations. Le but du jeu, c'est de permettre à ces usagers de faire réparer leur engin de la manière la plus simple possible, sans aucune contrainte. Le boulot de Cyclofix, c'est de permettre de réserver un réparateur qui va se déplacer à l'adresse de ton choix pour effectuer l'intervention. Donc, tu vas pouvoir, via notre appli ou le site Internet, faire une demande d'intervention. Tu n'as pas besoin de tout connaître en mécanique. C'est évidemment accessible à zéro connaissances nécessaires. Et avec tes mots à toi, tu vas pouvoir en quelques secondes, décrire ton problème, indiquer le lieu de l'intervention souhaitée et ça va partir dans notre réseau de réparateurs.”

“Cyclofix aujourd'hui, c'est un peu plus de 300.000 réparations effectuées sur les trois dernières années. C'est un réseau d'un peu plus de 200 réparateurs en France. Donc, on est présent au total dans une soixantaine de villes, 14 agglomérations. C'est quasiment 250 personnes qui vivent financièrement de l'activité générée par Cyclofix.”

“Je vends mon véhicule et je me mets à me déplacer à vélo et donc déjà ça, je trouve ça hyper hyper cool. Et c'est pour dire, une fois mon permis retrouvé, je ne me rachète pas de moto. Je continue à me déplacer à vélo. Je trouve ça super. En fait, je me demande pourquoi il n'y a pas plus de gens qui se déplacent à vélo régulièrement, hormis évidemment les intempéries."

“J'avais un passé dans le digital et je me suis dit OK, mais à ce moment-là, pourquoi ne pas démocratiser la réparation de vélos comme ça, à la demande? Quelque part, c'est le meilleur format pour l'usager final. Parce que la réparation devient hyper facile pour lui. Il n'y a pas besoin de prendre du temps pour aller au magasin. Il n'a pas besoin de laisser son vélo dormir à la maison pendant des semaines parce qu'il n'a pas le temps de le réparer.”

“J'entre en contact avec lui et on déjeune ensemble, hyper sympa, hyper accessible. Il me pose plein de questions et il trouve l'idée vraiment vraiment chouette et me demande si on cherche des fonds pour développer la boite. Donc on avance avec lui et il nous ouvre son réseau de business angels et on réalise un tour de financement. C'était 225.000 euros, je crois. En juin 2016. Et là, on prend nos premiers petits locaux rue des Petites Ecuries dans le 10ème, et on recrute les premiers salariés de l'équipe qui sont Benjamin et Yohann, qui est donc la première personne dans l'équipe opérationnelle, qui est un ancien coursier pro, qui a envie de s'investir dans un projet autour du autour du vélo. Son job, c'est la relation avec les réparateurs.”

“On réfléchit à une manière de lisser l'entretien. En fait, il y a deux enjeux. Le premier, c'est d'inciter le l'utilisateur à avoir un vélo en bon état en permanence, parce que ça joue sur plusieurs paramètres, sur sa sécurité. Et bien sûr, ça joue sur la durée de vie du vélo. Ça joue sur le coût d'entretien parce que ça coûte bien moins cher de l'entretenir régulièrement.”

“Oui, on est présent dans 14 agglomérations : Lyon, Strasbourg, Lille, Nantes, Bordeaux, etc. L'idée, c'est de proposer le service CycloFix dans toutes les villes. Donc, plus ça va, plus on se dirige vers les villes de grande taille et de plus petite taille qui vont entre 50 et 100 mille habitants.”

“Tu es accueilli vraiment comme un roi quand tu vas voir un client pour lui réparer son vélo. C'est génial! On passe la journée à te dire merci.”

(Transcription automatique réalisée par Botnation.)
Abonnez-vous gratuitement au podcast sur votre plateforme d'écoute favorite.
N'oubliez pas de le noter 5 ⭐️ et de laisser un commentaire positif 💬, c'est important pour sa bonne diffusion. Merci d'avance 🙏.
Ce podcast est supporté par BOTNATION. Plateforme française de création de chatbot sans programmation. #NoCode
Créer un Chatbot

À propos - Les Invités - Entrepreneures - Entreprises - Blog

© 2020-2021 - MaBoite.com, Emmanuel Françoise.