MaBoite.com

Le Podcast des Entrepreneurs Inspirants

#1 Margot Sitruk
cofondatrice de Passions

Margot Sitruk

"La marque avant tout !"

Durée : 37 minutes

🎧 Apple Podcasts
🎧 Spotify
Web & Autres
Au fil du temps le concept a bien Ă©voluĂ©, à prĂ©sent Passions cumule plus de 200 000 utilisateurs sur un marchĂ© des "Wonder Qinqua en pleine croissance et annonce un excellent taux de transformation. 🚀

Obnubilée par le produit et l'identité depuis ses études, Margot Sitrukdécide de conquérir ce segment de population, souvent oublié, des plus de 50 ans qui ne se reconnaissent pas encore en tant que "senior". L'application de dating se positionne à présent autant en tant que réseau-social que site de rencontre.

Margot et son équipe ont levé des fonds auprÚs de business angels, du fond espagnol Samaipata et de Founders Future géré par l'entrepreneur Marc Ménasé.

Margot Sitruk évoque avec nous le lancement de l'application Passions, ses campagnes marketing, ses erreurs et également ses plus grandes fiertés.

Un grand MERCI Ă  Margot de se prĂȘter au jeu de cet Ă©pisode inaugural car "oui" l'entrepreneuriat n'est pas rĂ©servĂ© aux hommes, bien au contraire, car "oui" les plus de 50 ans sont souvent invisibles sur Internet et "oui" un rĂ©seau-social pour les "Wonder Quinquas" peut ĂȘtre fondĂ© par une femme de 31 ans.

A bientĂŽt pour un prochain Ă©pisode et n'hĂ©sitez pas Ă  proposer des invitĂ©s ou indiquer des suggestions en commentaire ! 👍

Me contacter : LinkedIn ou Twitter

Écoutez gratuitement cet Ă©pisode sur votre plateforme favorite.


Episodes recommandés :

Quelques extraits de l'Ă©pisode de Margot Sitruk

“Je m'appelle Margaux Sitruk. gĂ©e de 31 ans, j'ai cofondĂ© l'application Passion, qui est une application de rencontres dĂ©diĂ©e aux 50 ans et plus particuliĂšrement aux femmes de plus de 50 ans, avec la possibilitĂ© de faire des rencontres amoureuses et amicales.”

“Il n'y a pas vraiment de hasard parce que j'ai commencĂ© ma vie professionnelle par une expĂ©rience dans la rencontre en ligne, puisque j'Ă©tais la toute premiĂšre salariĂ©e en fin 2013, d'une application de rencontres qui s'appelle Happn, pour les 18 35 ans. J'ai participĂ© au tout dĂ©but de l'aventure, au lancement et je suis restĂ© deux ans chez Happn. C'Ă©tait vraiment le dĂ©but de ma vie professionnelle. C'est ce qui a Ă©tĂ© une expĂ©rience vraiment passionnante et qui m'a fait vraiment dĂ©couvrir les coulisses du monde de la rencontre en ligne.”

“Un jour, je rĂ©flĂ©chissais. Je pensais Ă  mon pĂšre qui est cĂ©libataire, qui s'est sĂ©parĂ© de ma mĂšre il y a quelque temps, il avait beaucoup de mal Ă  faire des rencontres. Je me suis dit C'est quand mĂȘme fou que ma gĂ©nĂ©ration soit inondĂ©e d'offres, d'applications, de rencontres, de services, de rencontres en ligne alors que finalement, la gĂ©nĂ©ration qui en a peut ĂȘtre le plus besoin, c'est la gĂ©nĂ©ration de mes parents et de tous les parents de mes potes qui sont divorcĂ©s et qui ont, je le vois, beaucoup de mal Ă  faire de nouvelles rencontres. Parce que finalement, voilĂ , entre 20 et 30 ans, au quotidien, il y a plein d'opportunitĂ©s. La fac, les bars, les boĂźtes, les soirĂ©es, etc. Mais passĂ© un certain Ăąge, quand les amis sont en couple, que les enfants sont partis de la maison, que voilĂ , c'est pas forcĂ©ment Ă©vident d'aller tout seul dans un bar ou dans une boĂźte. C'est un peu compliquĂ©. VoilĂ , il y avait pour moi un vrai sujet et quelque chose Ă  rĂ©soudre.”

“Sur les plus de 50 ans, nous sommes partis du constat que les plus de 50 ans Ă©taient complĂštement dĂ©laissĂ©s par les acteurs de la rencontre en ligne, alors qu'il y avait un vrai sujet et mĂȘme un problĂšme, il y a encore plus de solitude aprĂšs 50 ans que 40 ans. L'idĂ©e, elle est simple, c'est de dire qu'Ă  la fois. Il y a de plus en plus de gens qui sont seuls Ă  partir de 50 ans, mĂȘme pas avant, parce que l'Ăąge moyen du divorce en France, c'est autour de 45 ans. Malheureusement, les gens divorcent de plus en plus vieux. Non seulement ils vivent de plus en plus longtemps, mais ils sont jeunes de plus en plus longtemps. Et aujourd'hui, ce que j'ai constatĂ©, et ce que je constate, c'est que les annonceurs ont vraiment du mal Ă  s'adresser Ă  cette population, c'est Ă  dire les 50 ans, disons, de 50 Ă  70 ans. Il y a un vrai souci de reprĂ©sentation. MĂȘme le marketing ne sait pas trop comment se positionner.Il faut leur proposer un produit et une expĂ©rience qui leur ressemble.”

“On organise pas mal de sorties dans l'application. Il y a une fonctionnalitĂ© de sortie qui nous permet de pousser des sorties et des Ă©vĂ©nements, mais qui permet aussi aux utilisateurs et aux utilisatrices de proposer eux mĂȘmes des sorties et des Ă©vĂšnements. Et notamment, les femmes ont encore une fois un petit superpouvoir particulier qui est qu'elles peuvent crĂ©er des sorties entre copines quand elles vont crĂ©er la sortie. C'est comme s'il y avait une sorte de vie parallĂšle sur l'application. Il y a Ă  la fois la recherche d'une histoire d'amour et en mĂȘme temps, c'est l'occasion de se faire des amis. Le cĂ©libat, c'est aussi l'occasion de se faire des potes, de sortir et de profiter de la vie.”

“Je pense que forcĂ©ment, forcĂ©ment, quand on parle de d'amour, de rencontres en ligne, c'est toujours plus rassurant quelque part que ce soit une femme qui soit l'instigatrice de l'application, ça rassure.”

“Je pense que la chose dont je suis le plus fiĂšre, c'est. De voir que ça progresse, mais surtout que toute l'Ă©quipe progresse et qu'on progresse tous en mĂȘme temps. Quand je pense au chemin parcouru, mĂȘme en un an et demi, je trouve que je trouve qu'on est une Ă©quipe extrĂȘmement rapide. C'est une Ă©nergie qui va dans le bon sens et on va tous dans le bon sens et ensemble.”

(Transcription automatique réalisée par Botnation.)
Abonnez-vous gratuitement au podcast sur votre plateforme d'Ă©coute favorite.
N'oubliez pas de le noter 5 ⭐ et de laisser un commentaire positif 💬, c'est important pour sa bonne diffusion. Merci d'avance 🙏.
Ce podcast est supporté par BOTNATION. Plateforme française de création de chatbot sans programmation. #NoCode
Créer un Chatbot

À propos - Les InvitĂ©s - Entrepreneures - Entreprises - Blog

© 2020-2021 - MaBoite.com, Emmanuel Françoise.