Ma Boîte - MaBoite.com

Le Podcast des Entrepreneurs Inspirants

#20 Catherine Poletti
cofondatrice de l'UTMB

Catherine Poletti

"Assumer des risques pour avancer."

Durée : 2h07 minutes

🎧 Apple Podcasts
🎧 Spotify
Web & Autres
Voici un épisode spécial car c’est le 20ème entretien de ce podcast, nous pouvons donc parler d’un épisode anniversaire. Pour fêter un évènement il faut un invité spécial, c’était le cas du dixième épisode avec Eric Larchevêque. Pour celui-ci je voulais un invité sortant totalement des sentiers battus, un profil atypique comme je les affectionne, moins en rapport avec le digital et plutôt lié au monde du sport, voir du sport extrême.

Comme vous l’avez peut-être remarqué en écoutant les épisodes précédents, le lien entre l’entrepreneuriat et le sport revient souvent durant les entretiens avec les invités. C’est donc pour cette raison que je suis très honoré de recevoir Catherine Poletti, la cofondatrice et présidente de l’UTMB Group, durant cet épisode.

L’UTMB (Ultra-Trail du Mont-Blanc) c’est une course à pied mythique sur un parcours de 170km autours du massif du Mont-Blanc avec un dénivelé positif de près de 10 000 mètres. Le tracé traverse de plus trois pays : la France, l’Italie et la Suisse. Pour mémoire un marathon c’est 42km, là nous parlons de 170 kilomètres !

Catherine va nous expliquer comment il y a près de vingt ans elle a complètement changé de vie pour créer l’UTMB, avec son époux Michel Poletti, un événement annuel qui rayonne à travers le monde entier.

Alors, êtes-vous prêts à en savoir plus sur cette course exceptionnelle et ce grand voyage dans l’entrepreneuriat qui ne sont pas si éloignés l’un de l’autre ? Partons vite à la rencontre de Catherine Poletti

Ne pas oublier 🙂

- N'hésitez pas à partager cet épisode avec vos contacts

- Abonnez-vous sur votre plateforme d'écoute pour recevoir automatiquement les prochains épisodes

Bonne écoute à vous !

Emmanuel 

Me contacter : LinkedIn ou Twitter

Écoutez gratuitement cet épisode sur votre plateforme favorite.


Episodes recommandés :

Quelques extraits de l'épisode de Catherine Poletti

“Je suis Catherine Poletti actuellement et depuis 18 ans, je m'occupe de l'UTMB. Nous habitons maintenant depuis 1979 à Chamonix, qui est le pays natal de mon époux, alors que moi je suis né de l'autre côté de la France, c'est-à-dire en Charente-Maritime, à Saintes. Je suis l'aîné d'une fratrie de cinq enfants. Et notre famille était plutôt dans le domaine culturel et même musical plutôt que dans un domaine sportif ou même entrepreneurial.”

“L'UTMB, c'est une aventure sportive et humaine qui permet à des coureurs à pied sur les sentiers de faire le tour du Mont-Blanc en courant. A l'origine, cela représente la possibilité de courir sur 100 miles, c'est à dire entre 160 et 170 km à pied, dans la montagne, sur les chemins, et d'organiser leur temps entre le départ et l'arrivée comme ils l'entendent, c'est à dire courir, se reposer, s'alimenter, etc. Sachant que le chronomètre démarre au départ et s'arrêtera au maximum quarante six heures plus tard. Mais dans ces 46 heures, ils organisent leurs courses.”

“La première édition de l'UTMB sous cette forme tringles a eu lieu en 2003. Il y a dix huit ans maintenant. Ça a démarré avec une seule course. Et où il y avait 722 coureurs au départ, On ne s'y attendait pas pour être très honnête. De 25 nationalités différentes, ce qui était extrêmement surprenant parce que ça avait fait une traînée de poudre.D'une part, cette notoriété de la montagne, le massif du Mont-Blanc, qui est une notoriété mondiale, et, d'autre part, la logique de parcours. Mais en fait, ce n'est pas une distance, c'est plus un voyage qu'une distance et je pense que ça a attiré. Cette autre perspective était aussi extrêmement attractive pour les gens qui se sont inscrits à ce moment-là et même ceux qui continuent de s'inscrire aujourd’hui.”

“C'est parce qu'on est capable d'emmener les gens dans une dans une histoire qui leur convient, qui les passionne, qu'on arrive aussi à avancer. Et donc, ça s'est fait. Oui, la première année, on a eu un temps exécrable. Tout le monde pense que ça avait tué la course. Alors qu'en fait, je pense que ça à la création du mythe.”

“Il y a beaucoup de gens qui sont très attentifs à l'arrivée des premiers, c'est évident. Ça, c'est le côté très sportif. On aime bien voir les vainqueurs, les vainqueurs, c'est énorme. Mais ce qui était particulièrement émouvant, c'est que le dimanche matin, quand on arrive à la seconde partie de la course, il y a autant de monde pour les accueillir. Il y a une fête aussi énorme pour les accueillir parce que on sent peser mieux le poids de l'effort.”

(Transcription automatique réalisée par Botnation.)
Abonnez-vous gratuitement au podcast sur votre plateforme d'écoute favorite.
N'oubliez pas de le noter 5 ⭐️ et de laisser un commentaire positif 💬, c'est important pour sa bonne diffusion. Merci d'avance 🙏.
Ce podcast est supporté par BOTNATION. Plateforme française de création de chatbot sans programmation. #NoCode
Créer un Chatbot

À propos - Les Invités - Entrepreneures - Entreprises - Blog

© 2020-2021 - MaBoite.com, Emmanuel Françoise.